Test
Download document

DELANOË, Pierre


Et maintenant

Et maintenant que vais-je faire

De tout ce temps que sera ma vie

De tous ces gens qui m’indiffèrent

Maintenant que tu es partie

Toutes ces nuits, pourquoi pour qui

Et ce matin qui revient pour rien

Ce cœur qui bat, pour qui, pourquoi

Qui bat trop fort, trop fort

Et maintenant que vais-je faire

Vers quel néant glissera ma vie

Tu m’as laissé la terre entière

Mais la terre sans toi c’est petit

Vous, mes amis, soyez gentils

Vous savez bien que l’on n’y peut rien

Même Paris crève d’ennui

Toutes ses rues me tuent

Et maintenant que vais-je faire

Je vais en rire pour ne plus pleurer

Je vais brûler des nuits entières

Au matin je te haïrai

Et puis un soir dans mon miroir

Je verrai bien la fin du chemin

Pas une fleur et pas de pleurs

Au moment de l’adieu

Je n’ai vraiment plus rien à faire

Je n’ai vraiment plus rien …



Une Belle Histoire

C'est un beau roman

C'est une belle histoire

C'est une romance d'aujourd'hui

Il rentrait chez lui, l а -haut vers le brouillard

Elle descendait dans le Midi, le Midi

Ils se sont trouvés au bord du chemin

Sur l'autoroute des vacances

C'était sans doute un jour de chance

Ils avaient le ciel а portée de main

Un cadeau de la Providence

Alors, pourquoi penser aux lendemains

Ils se sont cachés dans un grand champ de blé

Se laissant porter par le courant

Se sont raconté leurs vies qui commençaient

Ils n'étaient encore que des enfants, des enfants

Qui s'étaient trouvés au bord du chemin

Sur l'autoroute des vacances

C'était sans doute un jour de chance

Qui cueillirent le ciel au creux de leur main

Comme on cueille la Providence

Refusant de penser aux lendemains

C'est un beau roman

…..

Ils se sont quittés au bord du matin

Sur l'autoroute des vacances

C'était fini le jour de chance

Ils reprirent alors chacun leur chemin

Saluèrent la Providence

En se faisant un signe de la main

Il rentra chez lui, l а -haut vers le brouillard

Elle est descendue l а -bas dans le Midi

C'est un beau roman
….


La ballade des gens heureux

Notre vieille Terre est une étoile
Où toi aussi et tu brilles un peu
Je viens te chanter la ballade
La ballade des gens heureux
Je viens te chanter la ballade
La ballade des gens heureux

Tu n'a pas de titre ni de grade
Mais tu dis "tu" quand tu parles à Dieu
Je viens te chanter le ballade
La ballade des gens heureux
Je viens te chanter la ballade
La ballade des gens heureux

Journaliste pour ta première page
Tu peux écrire tout ce que tu veux
Je t'offre un titre formidable
La ballade des gens heureux
Je t'offre un titre formidable
La ballade des gens heureux

Toi qui a planté un arbre
Dans ton petit jardin de banlieue
Je viens te chanter le ballade
La ballade des gens heureux
Je viens te chanter la ballade
La ballade des gens heureux


Il s'endort et tu le regardes
C'est ton enfant il te ressemble un peu
On vient lui chanter la ballade
La ballade des gens heureux
On vient lui chanter la ballade
La ballade des gens heureux

Toi la star du haut de ta vague
Descends vers nous, tu verras mieux
On vient te chanter la ballade
La ballade des gens heureux
On vient te chanter la ballade
La ballade des gens heureux

Roi de la drague et de la rigolade
Rouleur flambeur ou gentil petit vieux
On vient te chanter la ballade
La ballade des gens heureux
On vient te chanter la ballade
La ballade des gens heureux

Comme un chœur dans une cathédrale
Comme un oiseau qui fait ce qu'il peut
Tu viens de chanter la ballade
La ballade des gens heureux
Tu viens de chanter la ballade
La ballade des gens heureux


L'amour en héritage

J'ai reçu l'amour en héritage
Un matin au pays des cigales
La folie et le génie voyagent
Bien au-delà du temps
Bien par-dessus des océans
J'en ai lu j'en ai tourné des pages
Pendant mes années folles ou sages
Pour quelqu'un qu'on met pas en cage
C'est un beau cadeau
L'amour en héritage.

Et si ma vie se traduit en je t'aime
Si mes chemins ont croisé des torrents
On est toujours un oiseau de bohème
Une enfant de printemps.

J'ai reçu l'amour en héritage
Un matin au pays des cigales
La folie et le génie voyagent
Bien au delà du temps
Bien par dessus des océans
J'en ai lu j'en ai écrit des pages
Avant de poser mes bagages
J'en ai vu tomber des pluies d'orage
Avant de trouver
L'amour en héritage

Et si ma vie se traduit en je t'aime
Si mes chemins ont croisé des torrents
On est toujours un oiseau de bohème
Une enfant de printemps.

J'ai reçu l'amour en héritage
Un matin au pays des cigales
La folie et le génie voyagent
Bien au delà du temps
Bien par dessus des océans
J'en ai lu j'en ai écrit des pages
Avant de poser mes bagages
J'en ai vu tomber des pluies d'orage
Avant de trouver
L'amour en héritage



L’hirondelle

Au bout du monde

Une hirondelle danse sa ronde

Autour du ciel

L'été dernier a fait son nid

Dans un grenier en Normandie

Reviens la belle, dis

Il faut partir, il est grand temps

Puisqu'il n'y a pas de printemps

Sans hirondelle, non

Je connais bien ton plan de vol

De l'Australie à l'Atlantique

Tu seras là au mois de mai

Dis, es-tu ou pas contre le vent ?

Es-tu de paille ? Il est méchant

Va l'hirondelle, allez, allez va

Les ouragans tu les connais

Et celui-là il est périlleux

Vole plus haut, vole plus bas

Va, va tu passeras

Elle est tombée dans l'océan

Il n'y aura pas de printemps

Peut-être pas, dis

Mais pas en Normandie