Test
Download document

ANONYME – La Farce de Maître Pathelin



La Farce de Maître Pathelin

…..
Pathelin feint d’être à l’agonie lorsque le drapier vient réclamer l’argent pour les draps dont il lui a fait crédit :


Guillemette : Hélas ! Venez le voir, cher monsieur : il est si souffrant !

Le drapier : Est-il malade pour de bon, depuis tout à l’heure qu’il est revenu de la foire ?

Guillemette : De la foire ?

Le drapier : Par saint Jean, oui. Je crois qu’il y est allé. Il me faut l’argent du drap dont je vous ai fait crédit, maître Pierre.

Pathelin : Ah ! Maître Jean, j’ai chié deux petites crottes plus dures que la pierre, noires, et rondes comme des pelotes. Prendrai-je un autre clystère (1) ?

Le drapier : Et qu’est-ce que j’en sais ? Qu’est-ce que j’en ai à faire ? Il me faut neuf francs ou six écus.

Pathelin : Ces trois morceaux noirs et pointus, les appelez-vous des pilules ? Ils m’ont abîmé les mâchoires ! De grâce, ne m’en faites plus prendre, maître Jean ! Ils m’ont fait tout rendre. Ah ! Il n’y a pas de chose plus amère.

Le drapier : Non point, par l’âme de mon père : mes neuf francs ne me sont point rendus.

Guillemette : Par le cou soient pendus de tels gens si pénibles ! Allez-vous-en, par tous les diables, puisque ce n’est par Dieu !

Le drapier : Par le Dieu qui me fit naître, j’aurai mon drap avant de finir ou mes neuf francs !

Pathelin : Et mon urine, ne vous dit-elle point que je meurs ? Hélas ! Par Dieu, faites que quoi qu’il arrive je ne trépasse pas !

Guillemette : Allez-vous-en ! Et n’est-ce pas honteux de lui casser la tête ?

Le drapier : Dame ! Dieu en soit fâché ! Six aunes de drap... maintenant ! Dites, est-ce concevable, sur votre foi, que je les perde ?

Pathelin : Si vous pouviez amollir ma merde, maître Jean ! Elle est si dure que je ne sais comment je résiste quand elle me sort du fondement.

Le drapier : Il me faut neuf francs tout ronds, car, par saint Pierre de Rome...

Guillemette : Hélas ! Vous tourmentez tellement cet homme ! Comment êtes-vous si dur ? Vous voyez clairement qu’il pense que vous êtes médecin. Hélas ! Le pauvre chrétien a assez de malheur : onze semaines sans relâche, il est resté là, le pauvre homme !

…..