Test
Download document

ANONYME - Aux marches du palais


Aux marches du palais

Aux marches du palais, y a un' tant bell' Flamande.

Elle a tant d'amoureux qu'elle ne sait lequel prendre :

L'un est un boulanger, l'autre un valet de chambre;

C'est un p'tit cordonnier qu' a eu sa préférence.

Lui fera des souliers de maroquin d'hollande.

C'est en les lui chaussant qu'il en fait la demande :

Ma belle, si tu voulais, nous dormirons ensemble,

Dans un grand lit carré, couvert de taies blanches(*);

Aux quatre coins du lit, un bouquet de pervenches.

Dans le mitan du lit, la rivière est profonde;

Tous les chevaux du Roi y viennent boire ensemble.

Et là, nous dormirions jusqu'à la fin du monde.