Test
Download document

FORNERET, Xavier



Contes et récits

…..
Une femme magnifiquement blanche et nue, à chair rose et pleine, de celle qui caresse en le repoussant de son élasticité le doigt qui s'appuie sur elle – avec une chevelure et des prunelles trempées dans l'encre d'un enfer qui tente; avec une taille fine à prendre avidement, bien qu'elle eût été écaillée de rasoirs, une poitrine rebondie ornée de deux fraises divines, et cela sortant de deux hanches prononcées par la volupté qui devait être leur mère; et enfin avec des pieds et des mains, des pieds à baiser pour être à genoux devant les mains; cette femme s'avan ç a, un bonheur à la main gauche, car il y avait au bout des cinq petits membres qui la composaient les cinq lettres du mot AMOUR comme autant d'ongles admirablement taillés, unis et transparents.

Dans la droite elle tenait un petit temps avec de grandes ailes et une grande faulx en croix, qui regardait ces lettres.

Les deux mains se rapprochèrent, et la faulx de l'une coupa l'amour de l'autre.

Des gouttes d'une matière noirâtre jaillirent de cette amputation, et après ce coup du temps qui disparut, les cinq lettres, semblables à un grain de blé qui procrée de son unité un grand nombre, et teintes de ce liquide noir, produisirent chacune (sur une écharpe verte qui alla décemment s'attacher à cette femme), ceci :

   A            M          O            U          R

Amour    Mensonge    Orage     Uniformit é   Rupture

…..