Test
Download document

BOUTEN, Guy



Tueries du Brabant

…..
Regardez-les CCC. Ces terrroristes de gauche ont commencé leurs attentats en 1984 just au moment où les Tueurs fous faisaient une pause. Nos services avaient infiltrés les CCC dès le début et pourtant on les laissé faire. Si vous me le demandez, pour moi c’était un complot. De plus, juste au moment où notre section commençait à voir des résultats, on l’a dissoute.

…..
Selon De Staerke:

“Alost était un travail de professionnels. Je suis persuadé que tous les actes criminels attribués aux Tueurs du Brabant wallon font partie d’un plan bien conçu émanant d’un groupe de politiciens fanatiques visant à augmenter la répression afin d’obtenir un grand nombre de changements dans la situation existante au sein de la police. Il est évident que l’affaire émanant d’un groupe de policiers fanatiques ne peut venir à la lumière du jour, raison pour laquelle on essaie à tout prix de reporter ces crimes sur moi. J’ai un principe fondamental: ne jamais parler du passé.”

…..
L’avocat général Godbille l’a décrit de cette façon devant la commission parlementaire qui enquêtait sur les Tueries du Brabant:

“ Il est permis de se poser la question en ce qui concerne les Tueurs du Brabant, la question du chantage à l’égard d’une bonne scociété bruxelloise, compromise dans les affaires de drogue, de sexe, d’argent noir, dans le financement et la corruption, qui peut en découler, du groupe politique. Ces personnalités peuvent difficilement porter plainte. Progressivement la justice, les institutions, sont paralysées par un groupe de personnes contrôlées par des organisations criminelles internationales membres de la Cosa Nostra.”

…..
L’Organisation que cimentait le secret et qui avait des ramifications aussi bien dans le monde financier que dans celui de la gendarmerie, de la justice, de la politique ou encore de l’armée faisait appel à ses multiples réseaux et composantes pour régler ses différends ou éliminer les témoins gênants et les traîtres.

…..