Test
Download document

ROUZEAU, Valérie


Non je ne reviens pas vers vous je viens c’est tout

Non je ne reviens pas vers vous je viens c’est tout

Je ne vous dirai rien autour d’un verre à pied

Ne suis pas très causante encore moins conviviale

Quand vos paroles sont tellement toujours les mêmes

Interchangeables et creuses formules des tics en toc

Vive les chiens éperdus les chats égratignés

Les âmes errantes les fantômes distingués

Le sourire à l’envers de la lune dans ma tasse

J’ai l’amour spontané de mon prochain sauf quand

Mon prochain s’intéresse de trop près à mon goût

À ma personne gentille et froide et solitaire

Alors là je m’éloigne à grandes enjambées

Du buffet dînatoire où j’étais conviviée

Et je rentre chez moi savourer mon congé.


Pas revoir
…..
Nous n'irons plus aux champignons

le brouillard a tout mangé les chèvres

blanches et nos paniers.

Nos n'irons pas non plus dans les

cités énormes qui sont des baleines

grises très bien organisées où nos coeurs

se perdraient.

Ni au cinéma ni au cirque, ni au café-concert

ni aux courses cyclistes.

Nous n'irons pas nous n'irons plus

pas plus que nous n'irons que nous ne

rirons pas que nous ne rirons plus que

nous ne rirons ronds.

…..