Test
Download document

CHENNEVI È RE, Georges


L'etranger -


Étranger, ne te rendors pas,

Ce n'est pas encor le retour.

Ne t'attache pas à ces choses,

Ne demeure pas devant elles.

Ne laisse pas les souvenirs

Monter en eau à tes paupières.


Cette fleur, ne la cueille point,

Ne prolonge pas ce baiser,

Ne garde rien entre tes mains.

Ne fais rien qui puisse durer.

Ton cœur se viderait d'un coup.

Vite, vite, il faut repartir.


Je repars, sans être venu.

Est-ce l'adieu définitif?

Le monde glisse sous mes pas.

Je sens que je n'aurais pas dû

Hélas, regarder si longtemps

Tous ces visages.