Test
Download document

DU GUILLET, Pernette


Qui dira ma robe fourrée

Qui dira ma robe fourrée

De la belle pluie dorée

Qui Daphnés enclose ébranla :

Je ne sais rien moins, que cela.


Qui dira qu'à plusieurs je tends

Pour en avoir mon passetemps,

Prenant mon plaisir çà, et là :

Je ne sais rien moins, que cela.


Qui dira que t'ai révélé

Le feu long temps en moi celé

Pour en toi voir si force il a :

Je ne sais rien moins, que cela.


Qui dira que, d'ardeur commune

Qui les jeunes gens importune,

De toi je veux... et puis holà !

Je ne sais rien moins, que cela.


Mais qui dira que la Vertu,

Dont tu es richement vêtu,

En ton amour m'étincela :

Je ne sais rien mieux, que cela.


Mais qui dira que d'amour sainte

Chastement au coeur suis atteinte,

Qui mon honneur onc ne foula :

Je ne sais rien mieux, que cela.